Terrorisme : qu’est-ce que cela veut dire ?

Autrefois, la terreur faisait peur. Les gens sont tués en raison de leur insoumission à une idéologie ou à un régime autoritaire. Aujourd’hui, on entend parler d’attentat, de terroriste, de terrorisme. Que veulent dire ces mots ? Par qui sont ils commis et pourquoi existent-ils ? Le terrorisme est à priori utilisé pour faire peur, pour manifester son désaccord face à une situation, ou à un pays. Les détails :

La signification réelle du terrorisme

Le Petit Larousse de l’année 1980 défini le terrorisme comme étant un ensemble d’attaques et d’attentats violents commis par une entité, ou un groupe de personne dans le but de faire naître un climat d’insécurité au sein d’une communauté, d’une ville, d’une région  ou d’un pays. Le terrorisme peut également avoir comme objectif de renverser un gouvernement en place.

Il est aussi perçu comme l’utilisation de la violence à des fins politiques, religieuses ou idéologiques. Le mot violence est donc toujours dans la ligne directrice de tout terroriste. Par tous les moyens, il devra atteindre sa cible (humaine ou matérielle) en vue de faire comprendre le désaccord envers quelque chose.

On ne s’aperçoit pas forcément des raisons de ces actes mais seulement des différentes conséquences. Les acteurs de la violence ou terroristes varient selon leur intention :

– Le terrorisme individuel perpétré par des rebelles ou anarchistes.

– Le terrorisme organisé provoqué par des groupements aux différentes idéologies.

– Le terrorisme d’Etat qui sont perpétrés par les Etats qui usent de façon excessive leur pouvoir et autorité (torture).

Qu’en est-il du contexte actuel du terrorisme ?

Evoluant avec le temps, les acteurs évoluent aussi rapidement que leurs moyens. Le terrorisme est souvent assimilé aux plans d’attaques. Alors qu’on croyait que le terrorisme était motivé par le désir d’indépendance ou d’autonomie, les formes et les motivations actuelles sont moins évidentes. Cela n’étant pas la seule différence. En effet, avant les terroristes s’attaquaient à une institution précise (ambassade, etc.), actuellement, on assiste à des cibles plus aléatoires et indéfinies (touristes ou autres).

Les actes terroristes sont lourds de conséquences, et les victimes sont souvent des innocents. Selon l’indice du terrorisme mondial, des dizaines de milliers de personnes ont été tuées laissant ainsi au vivant un sentiment d’incompréhension et de désarroi. Et cela ne vas pas en s’arrangeant. L’état actuel des choses fait que les occidentaux sont les principales cibles des Etats islamiques qui d’ailleurs se renforcent de jour en jour. A suivre…

weapons-1135513_1280