La hausse du tourisme dans les Alpes Maritimes

Le département des Alpes Maritimes est une des zones les plus prisées, aussi bien par les touristes français que par les touristes étrangers. La région Provence Alpes Côte d’Azur est la seconde région la plus visitée de France. Les paysages diversifiés de la Côte d’Azur ainsi que le climat y sont pour beaucoup, de la mer à la montagne en une heure de route, les possibilités d’activités sont multiples.

Le tourisme dans les alpes maritimes représentait 64 000 emplois directs en 2014. On estimait à 11 millions le nombre de touristes sur la Côte en 2014, c’est-à-dire qu’il y aurait entre 50.000 et 650.000 touristes présents dans les Alpes maritimes, soit 200.000 personnes en moyenne. La période creuse se situant en hiver et le pic de fréquentation le plus important de l’année se situant aux alentours du 15 août.

moyens de transports dans le 06

Le tourisme est facilité par un dense réseau de transports dans les alpes maritimes. L’Aéroport de Nice est le deuxième plus important aéroport de France et voit affluer de plus en plus de touristes nationaux et internationaux. Il enregistre d’ailleurs pour la 5ème année consécutive un record de trafic. Pour l’année 2014, il a accueilli près de 11,7 millions de passagers, ce qui représente une hausse de près de 1% par rapport à l’année précédente. Les voyageurs préférant les voies marines sont eux aussi très présents dans les ports de Nice et Villefranche sur Mer, en particulier ceux de Cannes et d’Antibes (près de 600.000 personnes).

Les Alpes Maritimes sont dans une dynamique positive concernant le tourisme. Alors qu’elle comptait déjà un grand nombre de touristes européens, il y a de plus en plus de touristes non européens : les Alpes Maritimes s’ouvrent à l’étranger. C’est un véritable atout pour le département, car les Alpes Maritimes accueillent une clientèle plus dépensière (provenant notamment de Russie, Moyen Orient, Australie et Etats unis). De fait, les Alpes maritimes se tournent vers une clientèle dite « de luxe » avec un fort pouvoir d’achat. Ceci s’illustre via la proportion d’hôtels 4 et 5 étoiles qui représentent 47% du marché contre 24% en moyenne au niveau national.

Source : Wikipédia, portail d’informations économiques des Alpes Maritimes